La maison de Jean Monnet



La maison dans laquelle s’est joué l’avenir de l’Europe et où Jean Monnet a raconté l’histoire de sa vie se trouve à Houjarray, dans les Yvelines, à 40 km de Paris. Cette ancienne ferme est devenue la propriété de Jean Monnet en 1945, après son retour en France.
 

C’est ici même que Jean Monnet a rédigé avec ses collaborateurs, dans les derniers jours d'avril 1950, la déclaration historique que Robert Schuman devait adresser à l'Europe le 9 mai, proposant la création de la CECA (Communauté européenne du Charbon et de l'Acier) et jetant ainsi les bases de la Communauté Européenne.

Dans son bureau, Robert Schuman, Walter Hallstein, Paul-Henri Spaak, Konrad Adenauer, René Pleven, Helmut Schmidt et tant d'autres ont échangé avec Jean Monnet leurs vues sur notre avenir commun. Le dimanche, il recevait en famille ses amis de passage, parmi lesquels Dwight Eisenhower, Georges Ball, Edward Heath. Il aimait les conversations au coin du feu avec de grands journalistes tels que Walter Lippman, Hubert Beuve-Méry ou son voisin Pierre Viansson-Ponté.


Cette maison a été également l’endroit où Jean Monnet s’est éteint le 16 mars 1979.

En 1982, alors que la maison se détériorait par manque d'entretien, le Parlement européen a estimé que ce lieu symbolique et chargé de souvenirs, devait être le patrimoine commun des Européens. Il l'a acquise, restaurée, et en a confié la reconstitution, la gestion et l'animation à l'Association Jean Monnet. 
 

Depuis 2000, une salle de conférence multimédia permet d'accueillir un public toujours plus nombreux.



 
L'équipe de l'Association Jean Monnet y organise chaque année environ 250 conférences sur l'histoire et l'actualité européenne.